Repas surprise du 31 janvier 2009

Ce premier repas « surprise » a réuni une cinquantaine de convives, adultes et enfants……

Le menu  annonçait de façon énigmatique :

Laorana des îles
Erwensoep
Jeune bovin au milieu des rizières
Pavé sur son lit blanc
Traineau sous aurore boréale
Cascade de vin
Nuit noire et artifices

Et  le thème était la couleur ORANGE…………….

Superbe soirée, gourmande,

                 chaleureuse, joyeuse, …

 Voici les premières photos.deco-assiette

 

 

 

apero-des-convives

 

table-apero-enfants

 

apero-des-convives-2

jean et Mané

Elie

pierre ginette suzanne en cuisineniche

Méthanisation Rencontre avec M. Benoit LABASCOULE de la Chambre

PROJET METHANISATION SUR LA COMMUNE DE CENTRES

Lundi 12 janvier 2009

Rencontre avec M. Benoit LABASCOULE de la Chambre d’Agriculture

Présents : Patrice BOU, Bernard CUQ, Régis BARRIA, Félix VAN DITZHUYZEN, Robert FABRE

            Objet de la rencontre : Préparer les prochaines étapes du projet

Un projet peut voir le jour.

            Les premiers résultats du dépouillement des questionnaires concernant les quantités d’effluents agricoles (6000t/an pour 11 fermes) de notre commune sont très encourageants. M. Labascoule, à l’aide d’un logiciel et grâce aux données des questionnaires, nous démontre la faisabilité d’un projet.

            Toutefois, les résultats s’améliorent très nettement si les apports augmentent.

            Nous avons constaté qu’il serait utile d’apporter aux agriculteurs des compléments d’informations et des réponses à un certain nombre de questions. Ceci afin que leur choix se fasse avec toutes les données possibles. En effet, il serait dommage de se priver d’apports et de commander une étude de projet sous dimensionnée.

Proposition :

            Une réunion ouverte à l’ensemble des éleveurs de la commune au cours de laquelle des informations seront apportées par M. Labascoule. Toutes les questions pourront lui être posées et les conditions de faisabilité exprimées.

(l’invitation sera faite par courrier au niveau des 2 CUMA)

            LUNDI 9 FEVRIER à 10 h à la Salle des Fêtes de TAYAC

            Il apparaît également que des apports de tontes de pelouse et de déchets alimentaires améliorent les résultats.

            Deux exemples de déchets sains et méthanogènes sont donnés : les tontes de pelouse portées à la déchetterie et les déchets alimentaires de la fabrique de tripous. A étudier.

Prochaine étape : commander une étude à un…cabinet d’études

            Pour cela il faut faire le choix d’une structure pour porter le projet, obtenir des financements et commander l’étude.

            Deux autres projets aveyronnais ont déjà effectué ce choix : le projet de Millau est porté, dans sa phase d’étude par le Parc Régional des Grands Causses, celui de Montbazens par la Communauté de Communes.

            Quelques chiffres : le coût d’une étude (de 20000 à 40000€) peut être subventionné à 70% par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et par le FEDER (Fond Européen de Développement Rural)

Les 30% restant à chercher (Conseil Général, Communauté de Communes, Pays Ruthénois, Commune…)

 

Utilisation du BIOGAZ

            Poursuite de la réflexion …Si la co-génération(électricité+chaleur) est la plus souvent avancée parce que la plus simple à mettre en place, elle n’est peut-être pas la plus cohérente à moyen terme. De plus l’idée de produire une énergie renouvelable utilisée au plus près de sa production est assez enthousiasmante. Il reste à calculer un prix de revient afin de le comparer à d’autres sources d’énergie, à évaluer l’intérêt que pourrait porter un tel projet auprès de la population.

 

Journée de formation à Montbazens

            M. Labascoule nous propose d’y participer. L’intervenant formateur est un spécialiste d’agronomie. Trois personnes dont 2 agriculteurs s’y rendront.

MéthanisationCompte-rendu des réunions du 01.12.08 à Taurines

Objet : rencontrer les agriculteurs de la commune de Centrès

Thème : les intérêts de la méthanisation des effluents agricoles

Objectifs : -apporter un début d’information

                   -présenter un exemple avec la société METHANEVA

                   -recueillir les interrogations et les attentes

                   -proposer un questionnaire permettant d’évaluer le potentiel

Participants :

        25 agriculteurs ont répondu présents à l’invitation du groupe organisateur de la rencontre

            Patrice RENARD, directeur de la société METHANEVA

            Fanny GAILLARD, ingénieur METHANEVA

            Benoît LABASCOULE, responsable « énergies » à la CHAMBRE D’AGRICULTURE

            Régis BARRIA, adjoint au maire de Centrès, et un groupe de conseillers municipaux

            Félix VAN DITZHUYZEN, Robert FABRE de l’association YAQUA et Compagnie

 

Quelques éléments de réflexion apparaissent à l’issue des deux réunions :

            Une information intéressante sur un modèle d’Unité de Méthanisation présentée par P.Renard

            Un regret que lors de la réunion du 1er décembre il n’ait été présenté qu’un modèle de méthanisation, en particulier sur la question de l’utilisation du BIOGAZ

            Un intérêt certain de la part d’un groupe d’agriculteurs qui participent activement à la réflexion et à l’animation (réunion du 8 décembre à Centrès)

            Des interrogations et un besoin d’informations pour effectuer des choix

            La prise de conscience du travail à accomplir pour monter un projet collectif, mais accompagnée de la motivation que peut procurer un tel défi

            Le désir d’aller vers l’ensemble de la  population afin de mesurer l’intérêt d’une utilisation locale de l’énergie produite

 

Des questions très importantes devront faire l’objet d’une réflexion approfondie, mais ont déjà été évoquées :

            -Quels apports peuvent améliorer la matière organique de base ?

                        déchets verts, déchets agro-alimentaires…

            -Que fait-on du biogaz produit ?

                        Une utilisation directe sous la forme initiale (combustible)

                        Une production électrique

                        Une production de carburant (GNV Gaz Naturel Véhicule)

            -Quelle structure pour porter un éventuel projet d’étude ?

                        Un groupement, une association, une collectivité (plus facile pour obtenir des financements ?)

            -Une Unité de Méthanisation ? Plusieurs ? Où ?

 

Prochaines étapes :

            20 décembre : remise des questionnaires des agriculteurs en mairie ou aux organisateurs

            Courant janvier : conférencier/réunion publique.

            Organiser une visite d’installations

Cours de musique

 COURS  DE MUSIQUE     à Centrès

 

les enseignants, Florence CHARRON et Thomas LORIN

          L’école de Musique de Centrès a vu le jour le10 janvier dernier sur le site de Taurines.
          Lancée par l’association YaQua et Compagnie, dans le but d’offrir rapidement aux personnes intéressées des cours leur permettant de débuter ou de renouer avec la musique après un arrêt plus ou moins long, ce projet aboutira peut-être — c’est ce que souhaitent les organisateurs — à l’ouverture d’une antenne du Conservatoire à Rayonnement Départemental sur la commune, antenne ouverte à tous les habitants du secteur couvert par les Communautés de Communes du Naucellois, du Pays Baraquevillois, de Viaur-Céor-Lagast (Cassagne-Bégonhès) et du Réquistannais.
          19 inscriptions ont déjà pu être enregistrées : 7 jeunes enfants de 4 à 7 ans fréquentent le Jardin Musical, et 12 personnes — enfants du primaire et adultes — fréquentent le cours d’Initiation Musicale 1ère année. Ces deux cours sont encadrés par des enseignants diplômés, et ont lieu le samedi de 15 h 30 à 16 h 30, à l’école primaire de Taurines.

Thomas LORIN et les élèves du jardin musical

 

les élèves et les professeurs, Florence CHARRON et Thomas LORIN

demonstration de saxophone par Florence