Méthanisation Rencontre avec M. Benoit LABASCOULE de la Chambre

PROJET METHANISATION SUR LA COMMUNE DE CENTRES

Lundi 12 janvier 2009

Rencontre avec M. Benoit LABASCOULE de la Chambre d’Agriculture

Présents : Patrice BOU, Bernard CUQ, Régis BARRIA, Félix VAN DITZHUYZEN, Robert FABRE

            Objet de la rencontre : Préparer les prochaines étapes du projet

Un projet peut voir le jour.

            Les premiers résultats du dépouillement des questionnaires concernant les quantités d’effluents agricoles (6000t/an pour 11 fermes) de notre commune sont très encourageants. M. Labascoule, à l’aide d’un logiciel et grâce aux données des questionnaires, nous démontre la faisabilité d’un projet.

            Toutefois, les résultats s’améliorent très nettement si les apports augmentent.

            Nous avons constaté qu’il serait utile d’apporter aux agriculteurs des compléments d’informations et des réponses à un certain nombre de questions. Ceci afin que leur choix se fasse avec toutes les données possibles. En effet, il serait dommage de se priver d’apports et de commander une étude de projet sous dimensionnée.

Proposition :

            Une réunion ouverte à l’ensemble des éleveurs de la commune au cours de laquelle des informations seront apportées par M. Labascoule. Toutes les questions pourront lui être posées et les conditions de faisabilité exprimées.

(l’invitation sera faite par courrier au niveau des 2 CUMA)

            LUNDI 9 FEVRIER à 10 h à la Salle des Fêtes de TAYAC

            Il apparaît également que des apports de tontes de pelouse et de déchets alimentaires améliorent les résultats.

            Deux exemples de déchets sains et méthanogènes sont donnés : les tontes de pelouse portées à la déchetterie et les déchets alimentaires de la fabrique de tripous. A étudier.

Prochaine étape : commander une étude à un…cabinet d’études

            Pour cela il faut faire le choix d’une structure pour porter le projet, obtenir des financements et commander l’étude.

            Deux autres projets aveyronnais ont déjà effectué ce choix : le projet de Millau est porté, dans sa phase d’étude par le Parc Régional des Grands Causses, celui de Montbazens par la Communauté de Communes.

            Quelques chiffres : le coût d’une étude (de 20000 à 40000€) peut être subventionné à 70% par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et par le FEDER (Fond Européen de Développement Rural)

Les 30% restant à chercher (Conseil Général, Communauté de Communes, Pays Ruthénois, Commune…)

 

Utilisation du BIOGAZ

            Poursuite de la réflexion …Si la co-génération(électricité+chaleur) est la plus souvent avancée parce que la plus simple à mettre en place, elle n’est peut-être pas la plus cohérente à moyen terme. De plus l’idée de produire une énergie renouvelable utilisée au plus près de sa production est assez enthousiasmante. Il reste à calculer un prix de revient afin de le comparer à d’autres sources d’énergie, à évaluer l’intérêt que pourrait porter un tel projet auprès de la population.

 

Journée de formation à Montbazens

            M. Labascoule nous propose d’y participer. L’intervenant formateur est un spécialiste d’agronomie. Trois personnes dont 2 agriculteurs s’y rendront.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s