FORMATION sur LA METHANISATION pour les AGRICULTEURS

Centrès Formation sur la méthanisation agricole.

La méthanisation agricole un moyen de produire sur l’exploitation de l’énergie à partir des déjections animales. Ces derniers temps, la méthanisation agricole fait parler d’elle. En effet, transformer des déchets et ses effluents d’élevage en énergie (identique au gaz naturel), c’est plutôt attrayant. Le principe de la méthanisation est très simple: les matières organiques sont placées dans un digesteur, une cuve maintenue à une température de 40°c où, sous l’effet de bactéries et en absence d’oxygène, une partie de ces matières organiques se dégradent en libérant un biogaz riche en méthane. Il faut savoir qu’avec une tonne de fumier on peut a minima produire 30 m3 de méthane soit 250 à 300 kWh équivalent à 25 litres de fioul. Le fumier est transformé en digestat (sans de perte de volume) . De plus, il conserve les caractéristiques du fumier au niveau de la teneur en potassium et phosphore et conserve également la partie humique de la matière organique. En plus le digestat perd les odeurs initiales du fumier, il est en partie hygiénisé et surtout l’azote a été minéralisé. Il a donc une très bonne valeur agronomique pour la fertilisation des terres. En ce qui concerne le méthane qui est équivalent au gaz naturel, il peut être valorisé en production d’électricité revendue à des prix attractifs à EDF et en chaleur pour chauffer des habitations, des industries, des collectivités ou sécher des produits agricoles… Dans l’avenir on pourra utiliser ce méthane comme carburant (moteur au méthane ou à l’hydrogène) et en réinjection directe dans le réseau GDF. On peut également imaginer stocker ce méthane dans des bouteilles identiques à celles de propane et de butane qui circulent actuellement. Pour en savoir plus sur cette filière d’avenir, le service aménagement de la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron organise en collaboration avec l’ADPSA deux journées de formation sur ce sujet « maîtriser un projet de méthanisation agricole ».

Objectifs de cette formation:

 Faire un état des lieux de la méthanisation agricole en France et en Europe. Etude de cas concrets reproductibles

 Connaître le processus biologique de la méthanisation agricole, les différentes techniques existantes avantages et inconvénients de ces techniques.

 Connaître les différentes voies de valorisation agricole du digestat  Être capable d’appréhender la démarche de mise en place d’un projet méthanisation. Les étapes pour monter un projet soit en individuel sur l’exploitation soit en collectif.

 Etre capable de raisonner les contraintes liées à ces types de projets.  Être capable d’appréhender les aspects techniques et économiques des projets

 Etre capable d’appréhender les investissements et la rentabilité de ces projets.

 Connaître les critères clés de rentabilité: étude de cas concrets et simulation financière de différents projets en individuels ou en collectifs.

Cette formation qui est gratuite pour les agriculteurs 

se déroulera à

Centrès salle communale près de l’Eglise

le vendredi 27 mars et jeudi 02 avril.

Elle sera animée par M. Philippe POUECH, ingénieur agronome spécialisé en méthanisation agricole. Pour toute information et inscription à cette formation vous pouvez contacter M.Benoit Labascoule, à la chambre d’agriculture, au 05 65 73 78 36 avant le lundi 23 mars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s